Favoriser les véhicules propres

Par Mathilde DUCLOYER, le 28 septembre 2016

Comme la ville de Paris, proposer une offre de stationnement gratuit en ville pour les véhicules électriques, hybrides rechargeables et hybrides conventionnels.

Partager sur les réseaux
  • Emmanuel HOURDEQUIN
    Le 10/10/2016 à 12:19

    Exact !
    J'ajouterai que les véhicules zéro émission (électriques à 100%) devraient avoir le droit d'aller sur les voies du busway qui son très larges et beaucoup moins fréquentées que les autres voies.
    On pourrait aussi leur autoriser le passage et dans des petites rues résidentielles très fréquentées à cause des ponts Senghor et Tabarly où la pollution de l'air est particulièrement délétère, par contre fermer ces mêmes rues aux véhicules polluants (thermiques).
    On pourrait objecter que ce serait de la discrimination, car ils iraient plus vite que les autres et pourraient se garer gratis.
    Oui, mais ce serait de la discrimination positive et c'est très bien pour récompenser ceux qui se soucient de la santé des autres (et de la leur par la même occasion) car ils le méritent amplement.

    Lire tout le message
    • Alice gazeau
      Le 14/03/2017 à 19:45

      C'est plutôt une bonne idée. Mais il faut quand même limiter les voitures, même si elles sont électrique, il faut qu'elles soient moindre.

Merci de votre participation

Du 13 septembre 2016 au 31 mars 2017, vous étiez nombreux à partager vos idées et découvertes sur la transition énergétique. Pendant les 200 jours du débat, plus de 760 contributions individuelles et enrichissements ont été rédigés par les citoyens.

Retrouvez ici l'intégralité des contributions citoyennes du Grand débat sur la Transition Energétique.