DNTE (Débat National sur la Transition Energétique) de Delphine Batho en 2013, très instructif pour l'actuel débat de Nantes Métropole

Par Emmanuel HOURDEQUIN, le 08 octobre 2016

En 2013, Delphine Batho, alors ministre de l'environnement avait lancé un grand débat citoyen sur la transition énergétique, qu'elle avait appelé DNTE.

Aujourd'hui, cette ministre est limogée (très injustement car elle avait fait un excellent travail, avec beaucoup de rigueur et de droiture) et son DNTE a été mis à la poubelle (un an de travail pour rien). Le site officiel a été complètement effacé et écrasé par le site officiel du ministère de l'environnement de Ségolène Royal.

Espérons que l'actuel débat citoyen de Nantes Métropole ne finisse comme le DNTE de Delphine Batho. On se doute que ce qui va s'y dire sur des sujets sensibles comme le nucléaire ou Notre Dame des Landes ou la fiscalité écologique (taxe carbone, écotaxe poids-lourds, alignement de la fiscalité kérosène, essence, diesel) ou encore l'interdiction du diesel cancérogène en ville, la lutte contre les constructeurs automobiles qui trichent sur les émissions polluantes (Volkswagen, Renault, etc.) et la lutte contre les pesticides ne sera pas du goût de tout le monde.

Suivre le lien suivant (synthèse des contributions individuelles le 19 juin 2013
http://emmanuelhourdequin.free.fr/IMG/pdf/DNTE_synthese_contributions_individuelles_19-06-2013_complet_def_web.pdf
Pour voir mes contributions au DNTE de 2013, suivre le lien suivant (elles n'ont pas changé depuis 2013) : http://emmanuelhourdequin.free.fr/spip.php?article92

Synth%c3%a8se dnte   0010
Partager sur les réseaux

Merci de votre participation

Du 13 septembre 2016 au 31 mars 2017, vous étiez nombreux à partager vos idées et découvertes sur la transition énergétique. Pendant les 200 jours du débat, plus de 760 contributions individuelles et enrichissements ont été rédigés par les citoyens.

Retrouvez ici l'intégralité des contributions citoyennes du Grand débat sur la Transition Energétique.