Circuits très courts de l'énergie

Par Alexia Emanuele, le 31 mars 2017

Plutôt que de grandes et imposantes éoliennes configurées pour fonctionner sous certaines conditions météorologiques précises, de mini-éoliennes (moins d'1m d'envergure) tournant en permanence et sensibles au moindre souffle d'air pourraient être implantées à proximité des bâtiments qui utilisent de l'énergie. Voire sur les toits des bus et trams, profitant du flux d'air généré par le mouvement ?

L'eau chaude pourrait être produite grâce à des chauffes-eaux solaires (nettement plus performants que les panneaux photovoltaïques) au niveau des immeubles mêmes où elle est consommée, les chaudières n'intervenant qu'en complément. Cela réduirait considérablement la quantité d'énergie primaire consommée pour l'eau chaude sanitaire.

Partager sur les réseaux

Merci de votre participation

Du 13 septembre 2016 au 31 mars 2017, vous étiez nombreux à partager vos idées et découvertes sur la transition énergétique. Pendant les 200 jours du débat, plus de 760 contributions individuelles et enrichissements ont été rédigés par les citoyens.

Retrouvez ici l'intégralité des contributions citoyennes du Grand débat sur la Transition Energétique.