"Blue economy" : s'inspirer de la nature pour valoriser les déchets

Par Berenger Le Tellier, le 04 octobre 2016

"Imaginez un monde sans déchets ! Ce n'est pas encore le nôtre, mais ce monde est possible. Tant que nous penserons qu'abolir les déchets est une menace pour la productivité ou les emplois, le monde vivra avec ses déchets et tous les problèmes qui en découlent. Prenons l'exemple de la nature, elle ne produit pas de déchets, elle les améliore. Alors imaginons l'économie de demain, calquée sur l'exemple de la nature; c'est le pari de la "Blue Economy" de Gunter Pauli. Abolissons les déchets, mais de façon rentable: ne les enterrons plus, dans la terre ou dans la mer, mais dans la connaissance. Déchet + connaissance = richesse." (Idriss ABERKANE, 01/02/2016, http://www.huffingtonpost.fr/idriss-j-aberkane/)

Plus d'infos :
* Conférence (en français) donnée par Idriss ABERKANE, (professeur à Centrale-Supélec, chercheur à Polytechnique) le 21/05/2016 à Bordeaux : https://www.youtube.com/watch?v=D-sB8x-Dg5c

* Livre (en anglais) de Pauli, G. A. (2010). The blue economy: 10 years, 100 innovations, 100 million jobs. Paradigm Publications.

* Site internet (en anglais) consacré à la "blue enconomy" : http://www.theblueeconomy.org/

Partager sur les réseaux

Merci de votre participation

Du 13 septembre 2016 au 31 mars 2017, vous étiez nombreux à partager vos idées et découvertes sur la transition énergétique. Pendant les 200 jours du débat, plus de 760 contributions individuelles et enrichissements ont été rédigés par les citoyens.

Retrouvez ici l'intégralité des contributions citoyennes du Grand débat sur la Transition Energétique.