Audition Publique #4 : Quels accès à l'Energie ?

Marie Moisan et Gérard Magnin

Pour cette nouvelle soirée Audition Publique, dédiée à l'accès à l'énergie, entre production et consommation, renouvelable et accessibilité, la Commission du Grand Débat accueille deux experts, Marie Moisan et Gérard Magnin, membres également du comité de relecture du Document Socle du Grand Débat.

Une soirée, deux Auditions Publiques

Le 2 février, à partir de 18h30, dans les locaux de Nantes Métropole (salle Ilette-Vertonne - 7ème étage), les 4 membres de la Commission du Grand Débat échangeront autour de l'accès à l'énergie, garantie pour tous avec Marie Moisan et Gérard Magnin, deux spécialistes de la question énergétique.

Marie Moisan - Responsable de projets précarité énergétique au CLER

Marie Moisan

© M.Moisan

Pour Marie Moisan, membre du réseau pour la transition énergétique CLER, la transition énergétique est un vecteur de solidarité. Elle porte en elle les fondements d’une plus grande justice sociale.

C’est en écoutant les remontées de terrain de ses adhérents (des professionnels de tous horizons - associations, collectivités territoriales, entreprises, organismes de formation, etc. œuvrant pour la maitrise de l’énergie et le développement des énergies renouvelables), que le CLER, réseau pour la transition énergétique, a commencé à travailler sur les questions sociales liées à l’énergie.
Nombre de familles n’arrivaient en effet plus à faire face à leurs dépenses d’énergie pour chauffer convenablement leur logement. En cause : un prix des énergies croissant, mais surtout un parc de logements vieillissant et mal isolé.
La première pierre de ce combat a été la création d’un réseau national (le réseau RAPPEL*) pour rassembler les professionnels de l’énergie, de l'action sociale et de l’habitat qui intervenaient auprès des familles touchée par ce que l’on appelle la « précarité énergétique ». L’objectif du RAPPEL est d’outiller ces acteurs qui accompagnent les familles au quotidien, de les faire échanger sur leurs pratiques, de capitaliser les retours d’expérience et de construire une culture commune.

Depuis 2009, Marie Moisan est chargée de projets « lutte contre la précarité énergétique » au CLER. Elle contribue, notamment grâce aux échanges avec et entre les membres du réseau RAPPEL qu’elle anime, à construire et porter les propositions du CLER pour intégrer dans les politiques publiques les solutions et les besoins exprimés par les acteurs travaillant auprès des ménages sur le terrain. Elle est par ailleurs administratrice de l'association "Les Amis d'Enercoop" et du comité d'engagement du fonds de dotation "Énergie Solidaire"

* Rappel : Réseau des Acteurs de la Pauvreté et de la Précarité Energétique dans le Logement.

En savoir plus :

  • Un guide publié par le CLER sur la précarité énergétique l'année dernière, qui présente le phénomène et les principaux dispositif d'accompagnement des ménages touchés
  • Un manifeste que le CLER a co-rédigé avec la Fondation Abbé Pierre et qui a été signé par de nombreuses associations en 2012 (mais qui malheureusement reste toujours fortement d'actualité)

Gérard Magnin, Fondateur du réseau Européen Energy Cities

Gérard Magnin

© Energy Cities 

Gérard Magnin a 66 ans et est originaire d’une région industrielle, le Pays de Montbéliard.
Après des études en électrotechnique (DUT), puis en économie (Diplôme d’Etudes Supérieures), Gérard Magnin enseigne les Sciences Economiques et Sociales en lycée de 1977 à 1985. Il s’intéresse, à l'époque, aux questions énergétiques de façon associative.

En 1985, il rejoint l’Agence Française pour la Maîtrise de l’Energie devenue ADEME en 1992, en tant que délégué régional pour la Franche-Comté.
Et anime ensuite, durant près de 25 ans, l’association de villes européennes, Energy Cities, qu’il a fondé en 1990 avec un petit groupe de villes. Cette association réunit à présent un millier de villes de 30 pays.
Gérard Magnin, prend sa retraite en octobre 2014, mais reste très actif sur les problématiques énergétiques, en devenant membre, en 2014, du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESER) de Franche-Comté, appelé maintenant Bourgogne Franche-Comté.

En 2014, il est également nommé au Conseil d’Administration d’EDF sur proposition de l’Etat. Il en démissionne en juillet 2016 pour manifester son désaccord avec l’investissement dans deux réacteurs nucléaires à Hinkley Point en Angleterre, et plus généralement au sujet d’une stratégie qui engage EDF encore davantage que par le passé en direction du nucléaire alors que la loi prévoit d’en réduire la part.

Depuis septembre 2016, il préside Jurascic, une coopérative de financement citoyen d’énergies renouvelables en Bourgogne Franche-Comté.

En savoir plus : 

Billet du Monde - 24 nov. 2016 - « L’avenir énergétique doit reposer entre les mains des citoyens »

Informations Pratiques

Le jeudi 2 février 2017.
Soirée auditions publiques à partir de 18h30.
Nantes Métropole : Salle Ilette-Vertonne - 7ème étage - Bâtiment Champs de Mars
Renseignements au T. 02 40 99 52 71 

Pas de question du public pendant les interventions
Moment de convivialité pour échanger à la fin.

Partager sur les réseaux

Commenter